Quels sont les signes indiquant que la chirurgie maxillo-faciale devrait compléter votre traitement orthodontique ?

La chirurgie maxillo-faciale est souvent nécessaire pour compléter un traitement orthodontique. Ce type de chirurgie peut être combinée à votre traitement en médecine dentaire lorsque des anomalies squelettiques sévères affectent l’alignement des dents et la fonction crâniofaciale. Bien que chaque cas soit unique, il existe plusieurs signes cliniques indiquant que la chirurgie maxillo-faciale peut être nécessaire pour optimiser les résultats du traitement orthodontique. Ces signes peuvent inclure des déséquilibres structurels significatifs entre les mâchoires supérieure et inférieure, des problèmes respiratoires, des difficultés à manger ou à parler, ainsi que des défauts esthétiques qui ne peuvent être corrigés uniquement par des appareils orthodontiques.

 

L’un des principaux indicateurs de la nécessité d’une chirurgie maxillo-faciale est une malocclusion sévère, également connue sous le nom de dysmorphose dento-maxillaire. Cela se manifeste par un mauvais alignement des dents ou une mauvaise occlusion due à des différences significatives dans la taille ou la position des mâchoires. Par exemple, une mâchoire inférieure trop en retrait par rapport à la mâchoire supérieure (rétrognathie mandibulaire) ou une mâchoire supérieure trop en avant (prognathisme maxillaire) peuvent nécessiter une intervention chirurgicale pour repositionner les os et obtenir un alignement correct des dents.

 

Les patients présentant une malocclusion sévère peuvent éprouver des difficultés fonctionnelles telles que des problèmes de mastication, une mauvaise articulation de la parole ou même des problèmes respiratoires. Ces symptômes peuvent indiquer que la structure osseuse sous-jacente doit être ajustée chirurgicalement pour améliorer non seulement l’esthétique du visage, mais aussi la fonctionnalité globale de la mâchoire et de la bouche.

 

En termes de développement dentaire, les cas où les mâchoires n’ont pas atteint leur taille définitive ou leur position finale peuvent nécessiter une intervention chirurgicale pour guider leur croissance correctement. Cela est particulièrement pertinent chez les adolescents et les jeunes adultes dont les os du visage sont encore en croissance. Dans ces situations, une évaluation approfondie par un orthodontiste et un chirurgien maxillo-facial est essentielle pour déterminer le bon moment pour entreprendre la chirurgie afin d’optimiser les résultats à long terme.

 

En conclusion, la chirurgie maxillo-faciale est souvent indiquée lorsque les problèmes orthodontiques sont associés à des anomalies squelettiques sévères qui ne peuvent pas être corrigées par des appareils orthodontiques seuls. Les signes incluent une malocclusion sévère, des problèmes fonctionnels comme des difficultés de mastication ou de respiration, des défauts esthétiques significatifs et des anomalies de croissance faciale. Une évaluation précoce par les professionnels qualifiés de la clinique Orthodontie spécialisée de Gatineau est cruciale pour déterminer si une intervention chirurgicale est nécessaire et pour planifier un traitement intégré qui optimise à la fois la fonction et l’esthétique du visage.